Des spectacles à l’Asphodèle

Hier soir jeudi, l’Asphodèle présentait Le Bourgeois Gentilhomme. Oui, la pièce classique de Molière, mais dans une mise en scène décalée, ébouriffante de la Compagnie la fidèle Idée de Nantes. Car les spectacles sont de retour à l’Asphodèle, malgré les contraintes sanitaires. Et ça mérite d’en profiter.

Camarades la semaine prochaine

Jeudi prochain, une autre troupe nantaise, les Maladroits donnera une création de 2018 Camarades.

Une histoire qui commence sur les bancs de l’école, racontée par quatre amis à partir de la vie de Colette, une femme née en 1948 dans la ville de St-Nazaire, une ville encore marquée des cicatrices de la Seconde Guerre mondiale. Colette a 20 ans en 1968, elle vit le « moment 68 » ! Les quatre auteurs font de l’histoire de Colette leur cause commune. Avec des craies blanches, ils reconstituent son parcours initiatique dans un nuage de poussière. La craie trace, s’efface et s’envole à mesure que les engagements politiques et les luttes sociales prennent forme. Avec comme point de départ Mai 68 et les années 1970, les auteurs, metteurs en scène et comédiens de la compagnie explore le mythe et nous offre une aventure féministe et individuelle dans une époque où tout semblait possible.

Le spectacle commence à 20h30. Billetterie ouverte à 20h; contrôle des passes sanitaires.

Infos pratiques

Samedi 22, à 17h, Goupil

Un spectacle pour enfants, et les plus grands, à partir de 6 ans. Une histoire tirée du Roman de Renart avec un conteur, un violoncellistes et deux comédiennes-mimes qui interprètent le conte en langue des signes. une contrebassiste et Le spectacle est à 17h, tarif unique 5€. Mais avant, de 14h30 à 15h30, les artistes proposent des ateliers sur le langage des signes Sam. 22 de 14h30 à 15h30. Un spectacle du festival Prom’nons-nous.

Pour suivre, le nouveau site de l’Asphodèle

Le centre culturel de Questembert Communauté vient de se doter d’un nouveau site, où vous trouverez l’ensemble du programme de l’année. Et on peut même réserver en ligne.

Mais aussi, l’orchestre symphonique de Bretagne

L’orchestre national de Bretagne revient cette année! Le 19 février à 20h30, l’Asphodèle accueillera l’Orchestre de Bretagne pour un concert intitulé Into Africa. Seckou Keita, artiste incontournable de la musique des griots de Sénégal, et Abel Salaocoe, violoncelliste remarquable originaire de Soweto qui maîtrise aussi bien la musique classique que la musique traditionnelle sud-africaine, bâtissent des ponts entre les musiques et les cultures avec une magie extraordinaire. De la musique de Fela Sowande, le Dvořák nigérien, aux œuvres des grands maîtres classiques, en passant par la création d’un nouveau concerto écrit à quatre mains par nos deux solistes, ce concert sera placé sous la direction de Fiona Monbet et brisera les barrières et les idées reçues sur la musique africaine d’aujourd’hui.

Les billets sont en vente à l’Office de Tourisme de Questembert (02.97.26.56.00). Tarif réduit : 11€, réservation : 16€, sur place : 19€.

Mais aussi, Tosca au cinéma Iris

Vendredi 21 janvier à 14h30 et à 20h30, l’Iris cinéma propose la retransmission en différé de Tosca, l’opéra de Puccini capté au mythique théâtre de Covent garden. Tarif plein : 14€ Tarif réduit (-18 ans, étudiants et demandeurs d’emploi) : 8€. Voir tout le programme de l’Iris cinéma.

Retrouvons tous ensemble le plaisir des spectacles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.