Que brille la Lune rousse!

La pandémie nous avait privés d’une première édition en 2021. Voilà que cette année va briller sur Questembert, la Lune rousse, le festival des cultures celtiques. Cette semaine du mercredi 11 au samedi 14 mai, la ville vous propose un programme éclectique, gratuit, à l’exception du concert de vendredi et du fest-noz de samedi.

Continuer la lecture de Que brille la Lune rousse!

La Traviata à l’Iris Cinéma

Notre cinéma Iris, dans le cadre de son programme Une saison à l’opéra, diffuse ce vendredi 13 mai (14h30 et 20h) La Traviata de Verdi, un autre chef-d’œuvre populaire après Rigoletto qu’on a pu voir le mois dernier. Le quatrième spectacle d’une série de trois opéras et deux ballets issus de la saison 2021-2022 du Royal Opera House de Londres. En attendant, au mois de juin, le dernier spectacle de cette année Le Lac des cygnes, le célèbre ballet de Tchaïkovski.

Continuer la lecture de La Traviata à l’Iris Cinéma

Roméo et Juliette à l’Iris cinéma

Après Tosca de Puccini, notre cinéma Iris continue son programme Une saison à l’opéra avec Roméo et Juliette, ballet chorégraphié par Kenneth MacMillan sur la musique de Serge Prokofiev. Vendredi 4 (14h30 et 20h). Le deuxième spectacle d’une série de trois opéras et deux ballets issus de la saison 2021-2022 du Royal Opera House de Londres.

Continuer la lecture de Roméo et Juliette à l’Iris cinéma

Tosca de Puccini à l’Iris cinéma

Notre cinéma Iris reprend son programme Une saison à l’opéra avec Tosca de Puccini vendredi 21 (14h30 et 20h). Le premier spectacle d’une série de trois opéras et deux ballets issus de la saison 2021-2022 du Royal Opera House de Londres.

Continuer la lecture de Tosca de Puccini à l’Iris cinéma

Des spectacles à l’Asphodèle

Hier soir jeudi, l’Asphodèle présentait Le Bourgeois Gentilhomme. Oui, la pièce classique de Molière, mais dans une mise en scène décalée, ébouriffante de la Compagnie la fidèle Idée de Nantes. Car les spectacles sont de retour à l’Asphodèle, malgré les contraintes sanitaires. Et ça mérite d’en profiter.

Continuer la lecture de Des spectacles à l’Asphodèle

L’Iris cinéma a le Feu sacré

Jeudi 9 décembre à 20h30, l’Iris cinéma reçoit le réalisateur Eric Guéret pour un échange autour de son film Le Feu sacré. Une séance proposée en partenariat avec Cinéphare.

Au quotidien, le réalisateur suit la lutte des ouvriers de l’usine sidérurgique d’Ascoval, menacée de fermeture par les nouveaux actionnaires. Au terme de la lutte d’une année, les ouvriers, la direction et les responsables syndicaux d’Ascoval obtiennent gain de cause: en mai 2019, un accord de reprise est validé avec l’entreprise British Steel, un accord qui permet de maintenir 262 emplois sur 300 dans l’aciérie. Mais, au-delà du conflit social, le documentaire raconte la vie des familles de ces hommes et ces femmes impliqués, et leur ténacité.

Continuer la lecture de L’Iris cinéma a le Feu sacré

Film documentaire : les vraies dates

Non, je ne vais pas vous dévoiler les méandres d’un grand complot contre l’Iris cinéma, je veux simplement attirer votre attention sur ce programme intéressant et corriger le calendrier erroné publié dans Ouest-France ce matin.

Continuer la lecture de Film documentaire : les vraies dates

Les Indes galantes à l’Iris Cinéma

C’est une proposition audacieuse que nous fait le cinéma Iris : l’opéra de Jean-Philippe Rameau, Les Indes Galantes, sera retransmis de l’opéra de Paris le dimanche 24 octobre à 17h45 et lundi 18 octobre à 20h30, vous pourrez assister à un documentaire sur la création de cet opéra et dialoguer avec les deux danseurs danseurs Cyborg et Feroz.

Les Indes galantes, c’est quoi?

Commençons par regarder ces deux extraits, deux versions de la scène la plus connue sans doute, la danse des Sauvages, ou la danse du Grand Calumet de la Paix.

Continuer la lecture de Les Indes galantes à l’Iris Cinéma

Aube dorée, un documentaire à l’Iris Cinéma

Avec un nom pareil, vous pourriez croire qu’Aube dorée (en grec : Χρυσή Αυγή) est une gentille organisation, on dirait même new age. Détrompez-vous, sous cette belle étiquette, se cache une organisation politique néonazie, nationaliste, raciste, avec toute la violence de ces factions.

La vidéo ci-dessous résume bien l’histoire d’Aube dorée qui a compté jusqu’à 21 députés sur les 300 du parlement grec… avant d’être condamnée par la justice grecque comme « organisation criminelle ».

Cependant, les crises économiques, sanitaires, migratoires restent le terreau où fleurissent les thèmes d’Aube Dorée. Comme disait Bertold Brecht, « le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde ».

Le cinéma Iris sur la proposition de l’association Bretagne Grèce solidarité santé, programme ce vendredi 3 septembre à 20h20 un ciné-débat autour du documentaire « Aube dorée, l’affaire de tous. Quelle résistance ? » en présence de la réalisatrice Angélique Kourounis et de son coauteur Thomas Iacobi. Ce film est l’histoire du combat d’une mère, Magda Fyssa, dont le fils Pavlos a été assassiné par un cadre du parti qui a avoué et a été condamné. Mais c’est aussi le procès du parti politique Aube Dorée! Au moment où ressurgissent les vieux démons du nationalisme et du racisme, ce documentaire est une œuvre de salubrité publique. Aube Dorée, c’est l’affaire de tous.

Voir ici le trailer du documentaire.

Pratique
Vendredi 3, séance à 20h30; passe sanitaire demandé.

Et toute la programmation de l’Iris Cinéma, c’est ici.