On en sait un peu plus sur le sigle ZAN, Zéro Artificialisation Nette

Le ZAN ? De quoi parle-t-on ? Comment y parvenir ? telles étaient les questions posées le 6 décembre dans le dernier webinaire du cycle de rencontres Les Territoires innovent édition 2022 proposé par l’État en région, la Région Bretagne, l’EPF de Bretagne et la Banque des Territoires.

De quoi on devait parler

La loi Climat-Résilience du 22 août 2021 nous engage vers la transition écologique et la sobriété foncière avec la Zéro artificialisation nette (ZAN) d’ici 2050. Chaque Région devra définir une trajectoire ZAN : dans une première étape, diviser par 2 le rythme de la consommation d’espace dans les 10 prochaines années par rapport à la décennie qui vient de s’achever. Cette trajectoire devra ensuite être intégrée dans les documents de planification et d’urbanisme. Une cohorte de questions pertinentes accompagne la précision du concept de Zéro artificialisation nette par la règlementation et la territorialisation. Les partenaires régionaux vous proposent donc de prendre le temps de comprendre ce concept, son cadre, les différentes étapes de sa mise en œuvre, le rôle des acteurs concernés, afin de permettre aux élus une appropriation qui guidera leurs choix en matière d’inflexion ou d’adaptation de leur politique d’urbanisme pour mettre leur territoire sur une trajectoire ZAN.

Ce qui s’est dit : c’est à voir en replay ci-dessus

Des documents complémentaires en lien ci-dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *