Avoir raison avec…

Avoir raison avecC’est le titre d’une émission que j’écoute parfois. Par exemple, on a pu se demander comment avoir raison avec l’écrivain antillais Edouard Glissant, avec Charles Darwin, Raymond Aron, Françoise Dolto ou encore John Rawls. J’avoue que je ne comprends pas toujours tout ce qui se raconte, mais j’ai l’impression qu’après … je mourrai moins bête (mais je mourrai quand même).

Merci à Steven Le Roy

Pressé de tous côtés sur les réseaux sociaux…

J’ai pas mal d’amis sur Facebook, de followers sur twitter et du coup, je suis assailli de messages qui veulent me persuader que je vis en dictature, que la vaccination est au mieux inutile sinon dangereuse, que le passe sanitaire devrait s’appeler nazitaire…

Si je m’avise de réclamer un peu plus de nuance, quelques vérifications factuelles des évidences mises sur la table, si j’ai l’arrogance de trouver scandaleux qu’on compare l’obligation du passe sanitaire avec le port de l’étoile jaune, je suis immédiatement considéré comme un pauvre ignorant ou comme un « social traître » (enfin pour le dernier truc, j’ai presque l’habitude.)

Ils me renvoient à des « experts » convoqués pour me persuader de rentrer dans le droit chemin. Mes amis ont tous des références à me proposer, quand ce n’est pas leur simple et intime conviction, renforcée par le témoignage incontestable de la personne dont la cousine a dû subir une amputation de la jambe après la vaccination.

Si, si, si, c’était à l’hôpital de la Cavale blanche à Brest ! Ben non, vérification faite, niet, nein, nada, nothing... Ah oui, mais ils gardent le secret pour ne pas gêner le programme de Big Pharma... vous croyez que j’exagère ? Non, malheureusement. Ce genre de manipulation a déjà été évoqué dans cet article La fabrique et la diffusion d’un fake.

Plus sérieusement, on me renvoie à un expert suisse, dont les qualifications sont très contestables, à une revue des antipodes… largement consacrée aux pseudosciences, au complotisme.

Bien sûr, les références sont censées avoir plus de force quand la page FB contient les mots citoyen, démocratie (vraie forcément)…

Avec les abrutis, j’ai un peu l’habitude. Mais j’ai plus de difficultés avec des gens qui, par ailleurs, montrent des convictions en faveur des valeurs républicaines, se disent de gauche, comme moi – et je les crois ! Tout d’un coup, les voilà qui se réfèrent aux philosophes  fortement marqués à droite, à des libertariens américains auprès desquels John Rawls est un gauchiste à faire rougir Lénine, Trotsky… et Mélenchon.

Avant de m’envoyer l’estocade et de m’intimer l’ordre de lire ou de relire le grand ouvrage de Noam Chomsky, un linguiste (son premier métier) et un philosophe américain, La Fabrication du consentement : De la propagande médiatique en démocratie (Manufacturing Consent: The Political Economy of the Mass Media). Un ouvrage dont probablement ils ne connaissent que le résumé qui traîne sur les sites de santé « alternatifs » (vous savez ceux qui vous expliquent comment traiter par exemple vos douleurs d’arthrose ou le gonflement de votre prostate). Alors vous savez tout des dix stratégies de manipulation de masses par Noam Chomsky.

Vivez-vous en dictature? Faites le test avec Charlie Hebdo

Vacciné sereinement

Donc préférant avoir raison avec des médecins sérieux, le Dr JF Delfraissy, le Dr Arnaud Fontanet, ou encore l’urgentiste P. Pelloux, je me suis fait vacciner dès que j’ai pu, sans avoir le moindre effet secondaire. J’ai même installé l’appli anticovid sur mon téléphone, où j’ai également mon passe sanitaire.

Et je n’ai vraiment pas envie d’avoir raison avec F. Lalanne, Philippot, Dupont-Aignan… ni Jacline Mouraud.

Une réponse pour “Avoir raison avec…”

  1. Paul Paboeuf26 juillet 2021 à 19 h 35 minRépondre

    Sénateur LR :
    Alain Houpert
    @alainhoupert
    Heureux de rentrer vers ma Bourgogne après avoir voté contre cette dictature qui ne dit pas son nom !

    Drôle de dictature contre laquelle on peut voter
    Et même ensuite rentrer tranquillement chez soi…

Laisser un commentaire