À l’Asphodèle, Dabadie, les choses de nos vies

C’est à l’Asphodèle, vendredi 20, Dabadie, les choses de nos vies. Le titre vous met sans doute la puce à l’oreille : le lien avec Les Choses de la vie, le film de Claude Sautet, interprété magistralement par Romy Schneider, Michel Piccoli et Léa Massari (à l’Iris Cinéma, jeudi 12). En effet, Dabadie a participé au scénario adapté du roman de Paul Guimard, mais il a surtout été un dialoguiste, un parolier, un faiseur de chansons, auteur de titres innombrables, dont beaucoup résonnent encore dans nos têtes. Cette œuvre protéiforme est la source du spectacle musical réalisé par Clarika, Maissiat et Emmanuel Noblet, avec le claviériste et guitariste Mathieu Geghre. créé au Théâtre de l’Atelier en décembre.

Un medley délicat

En français, on devrait dire pot-pourri ! Mais qui aurait envie de partager un pot-pourri ? Car ici, les extraits sélectionnés dans les dialogues et les chansons de Jean-Loup Dabadie s’enchaînent avec subtilité et délicatesse dans un spectacle chatoyant qui va vous emballer.

Dabadie, un auteur aux multiples talents

s.wikimedia.org/w/index.php?curid=9865954

Vous connaissez l’Italien ou le Petit Garçon de Reggiani, Nous irons tous au paradis de Polnareff, Ma Préférence ou Femmes, je vous aime de Julien Clerc? Des textes de Dabadie, parmi les centaines de chansons qu’il a écrites. Mais il a été aussi scénaristes et dialoguistes de nombreux films parmi lesquels, outre Les Choses de la vie, on peut citer Max et les ferrailleurs, Vincent, François, Paul et les autres, la Gifle, Une belle Fille comme moi. Etc.

Pratique

Une réflexion sur « À l’Asphodèle, Dabadie, les choses de nos vies »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *